Requête déposée à Nîmes afin que les peines pour Outrage de René FORNEY soient confondues

Requête déposée à Nîmes afin que les peines pour outrage (2 fois 6 mois fermes) de René FORNEY soient confondues. Il est actuellement à la maison d’arrêt de Grenoble Varces et encore en grève de la faim après plusieurs hospitalisations.

Publicités