Monsieur le Président de leur république

Monsieur le Président,

Je suis arrivé sur cette page (http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/) grâce à un message de soutient au martyr René Forney, victime de la malveillance de votre justice dont il n’est pas possible de vérifier l’indépendance, dont particulièrement du réseau organisé sectaire qu’est la franc-maçonnerie. Un putsch a été évoqué contre « le cabinet franc-maçon » et je me demande si la guillotine n’a pas fini par faire perdre la tête de ses adeptes.

Je ne crois plus ni en leur « justice » ni en leur « démocratie » constatant que l’argent y est roi, la dette souveraine et le peuple déchu, très déchu. Nous sommes en ploutocratie et votre parole n’a plus le moindre pouvoir. Souvenez-vous de l’adversaire qui n’a ni visage ni nom, comme par exemple la famille Rothschild, Red Shield, bouclier rouge du sang des juifs, sacrifices utiles au « pouvoir » auquel vous êtes totalement soumis, ce qui vous discrédite complètement comme représentant du peuple.

Pour ma part je témoigne du déni de justice consistant à m’arracher la prunelle de mes yeux, ma fille de 6 ans, en toute mauvaise foi. En effet l’exercice de l’autorité parentale m’a été retiré pour des « conceptions opposées sur la vie et l’éducation de [notre] enfant » selon le « petit juge » GALLAND (puisqu’il se présente ainsi dans une lettre ouverte à votre prédécesseur Monsieur Sarkozy) aux affaire familiales en octobre 2012 sans que je puisse savoir malgré mes demandes de quelles « conceptions » il s’agit, et ce alors que son image est diffusée par le film de cinéma TOM LE CANCRE / THE TRUANT distribué par REEL SUSPECTS au mépris de mon opposition légitime puisque cette entreprise maffieuse et pourtant prestigieuse qu’est le cinéma a dissimulé le travail d’une 15ène d’enfants ce qui implique le député Pascal TERRASSE de votre majorité comme responsable de la protection de l’enfance sur son territoire (président du conseil général au moment des faits) et comme médiateur informé par mes soins dans cette affaire.

Voici un message adressé au Procureur Général Monsieur Michel DESPLANS puisque le Procureur de l’Ardèche Monsieur Dominique Sénéchal m’a pris en grippe et estime que l’honneur outragé par une question pertinente au greffier de notre affaire familiale est prioritaire par rapport à une plainte concernant la corruption morale que vous présidez, et estime qu’un mois de prison avec sursis et 100 heures de travaux d’intérêts généraux n’est pas une réponse assez claire sur la toute puissance de la franc-maçonnerie au pays des droits de l’homme profané : http://www.floue.net/monsieur-le-procureur-general-michel-desplans/

Plus d’informations sur cette entreprise à but non certain : http://tom-le-cancre.blogspot.fr

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations les plus fermes !

Cyril Delacour

—–

Message envoyé aussi directement au préfet de l’Ardèche, au député Terrasse, au procureur Sénéchal et à quelques membres de son « bac à sable » (TGI PRIVAS)

Publicités